L’oreille absolue

Oreille absolue

Comme expliqué dans l’article oreille musicale, l’oreille absolue est l’aptitude à reconnaître la note musicale émise par un son sans pour autant avoir écouté au préalable une note de référence.

Autrement dit, ça revient à savoir précisément, “à froid”, si un bruit, le son d’une voix, le signal sonore du train… est un Do, un Fa#, ou une autre note parmi les 12 telles que disposées sur un piano.

C’est donc une aptitude qui fait appel à une certaine mémoire sonore, permettant de garder en référence le “diapason universel” comme disaient mes pères africains (en réalité le diapason est un outil permettant de retrouver une note référence afin d’accorder son instrument).

Est il possible d’acquérir l’oreille absolue ?

Il me semble que pour certaines personnes cela soit possible avec quelques exercices, qui consisteraient à enregistrer définitivement dans son cerveau des notes de références. Ce fut le cas pour plusieurs personnes de mon entourage, dont moi même :P, qui sommes parvenus à imprimer des notes de référence en mémoire après s’être exercé quelques temps.

En ce qui me concerne, cette capacité n’est pas constante, et dépend du niveau d’exercice du moment. De plus, elle n’est pas parfaite en terme de justesse des notes à la fréquence prêt, et ne s’applique que pour les instruments de musique dans une fourchette de notes bien déterminée. On pourrait dire que même quand elle est constatée, cette “oreille absolue” n’est pas vraiment absolue mais plutôt exercée, contrairement à ceux pour qui cette aptitude est innée, et dont l’application est bien plus élargie.

Peut être qu’avec des exercices plus poussées et plus réguliers il serait possible de perfectionner cette capacité 🙁

En attendant, l’utilisation d’un accordeur ne fait pas de mal. 🙂

Facebook Comments
A propos Isaac Sariel 41 Articles
Créateur du blog Parle en Musique, musicien, chanteur gospel

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


CommentLuv badge